|

L' interview de... valentin coiteux

Comme tous les mercredis, le Team Poitou vous présente un de ses coureurs. 
Le deuxième de notre série est un coureur de 19ans, licencié à l’UV.POITIERS....
Valentin Coiteux !
Pour sa première année chez les élites, il répond à nos questions:
Bonjour Valentin, quand et comment as-tu débuté la compétition ?
Salut ! J’ai commencé à 4ans à la JPC Lussac.
Le vélo est une histoire de famille, j’y suis donc venu aussi.
Quels sont les clubs ou structures où tu as évolué ?
J’ai donc débuté à la JPC Lussac à 4ans, j’y suis resté 10 ans puis je suis parti à l’UVP en cadet 2, à mes 16ans en 2014.
Et je suis entré cette année dans le Team Poitou avec lequel j’ai déjà participé à de belles courses élites et des Coupes de France DN3.
Ton plus beau souvenir ?
Je n’ai pas de plus beau souvenir en particulier mais notre doublé avec Valentin Ferron lors du Tour du Cantal cadet en 2014, avec l’UVP justement reste un de mes plus beaux souvenirs. 
Et le pire ?
LES pires !
Tout d’abord, en 2014, lorsque je n’ai pas été retenu dans la sélection Poitou-Charentes pour participer au championnat de France cadet à Saint-Omer.
Le pire, niveau souffrance physique, c’est en junior, lors de la Classique des Alpes.
Je n’ai jamais autant souffert que dans le Mont du Chat. J’avais l’impression de reculer !
Ma première Coupe de France DN3 avec le Team Poitou, pour la Vienne Classic n’était pas un des meilleurs souvenirs que j’ai eu.
3 chutes et un vélo cassé... Pas bon du tout.
Raconte-nous ta 1ere victoire ?
C’était en poussin 1 ! Une école de cyclisme à Thurageau.
Ça remonte un peu, 2009.
Comment te définis-tu comme coureur ? Quels sont tes terrains de prédilection ?
Je me définis plutôt comme grimpeur, de par ma morphologie (). 
J’aime les circuits usants, sous la chaleur si possible !
Quel coureur admires-tu le plus ?
Petit, c’était Richard Virenque. Parce qu’il portait le maillot à pois !
Aujourd’hui, c’est plutôt Warren Barguil. Mais j’admire aussi Sylvain Chavanel... pour sa carrière mais aussi parce que c’est un coureur qui porte une belle image et de belles valeurs.
Quels étaient tes objectifs cette saison et où en sont-ils ?
Cette année, l’objectif était de découvrir le niveau élite et de m’intégrer au Team Poitou afin d’apprendre au mieux !
D’ici la fin de saison, j’espère gagner une course en deuxième catégorie.
Comment est l’ambiance au sein du Team ? Un petit mot sur le nouveau maillot aussi ?
Nous avons un bon groupe, l’ambiance est agréable et il m’a été facile de m’y intégrer.
Le nouveau maillot est sympa ! J’ai hâte de le mouiller !
 Merci Val et bonne continuation à toi dans ta saison !
(propos recueillis par Valentin ROTH)
 
 
 
 
 

Samedi 17 fevrier 2018